La présidente sud-coréenne veut un parc de la paix à la frontière

AFP

— 

La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye, actuellement en visite aux Etats-Unis, a déclaré ce mercredi qu'elle proposerait la création d'un «parc international» dans la zone démilitarisée à la frontière avec la Corée du Nord, lors d'un discours devant le Congrès américain.

«J'espère faire avancer un parc international à l'intérieur de la zone démilitarisée», a-t-elle indiqué, sans élaborer les détails de ce projet. «Ce sera un parc qui enverra un message de paix à toute l'humanité», a-t-elle dit, dans le cadre d'une initiative pour faire baisser les tensions avec le Nord.