Israël: Le mufti de Jérusalem libéré après de 6h d'interrogatoire

avec AFP

— 

Le mufti de Jérusalem, la plus haute autorité religieuse dans les Territoires palestiniens, a été libéré mercredi après six heures d'interrogatoire sur son implication présumée dans des troubles sur l'esplanade des Mosquées, a annoncé la police israélienne.

«Le mufti a été libéré après six heures d'interrogatoire sur les incidents de mardi sur le Mont du Temple (l'esplanade des Mosquées) et sur ses déclarations récentes sur ce site», a affirmé à l'AFP Micky Rosenfeld, porte-parole de la police.

«Il n'a pas été inculpé», a-t-il ajouté, sans donner d'autre détail.

Troisième lieu saint de l'islam

Le mufti, Mohammed Hussein, avait été conduit dans la matinée par des policiers depuis son domicile jusqu'à un poste de police, où il a été interrogé.

L'esplanade des Mosquées, qui abrite la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher, est le troisième lieu saint de l'islam.

L'esplanade est bâtie sur le site du Mont du Temple, l'endroit le plus sacré du judaïsme. Le Mur des Lamentations est le principal vestige du second temple, détruit par les Romains en l'an 70 de l'ère chrétienne.