Croatie: Début du procès du meurtrier présumé d'une touriste mexicaine

Avec AFPCroatie

— 

Le procès d'un homme accusé d'avoir tué une touriste mexicaine en août dernier dans un parc forestier à Split (sud), s'est ouvert mercredi devant un tribunal local de cette ville Adriatique.

Edi Misic, 29 ans, a plaidé non coupable. Il encourt une peine maximale de 40 ans de prison s'il est déclaré coupable.

Ligotée et égorgée

Selon l'acte d'accusation, Edi Misic avait surpris la victime, Selene Margarit Graciano Macedo, 31 ans, dans la forêt. Il lui a mis du scotch sur la bouche et lui a ligoté les mains, avant de la porter dans un endroit isolé où il lui a tranché la gorge avec un couteau.

La touriste mexicaine avait disparu le 22 août. Son cadavre a été découvert dans le parc de Marjan quatre jours plus tard, sous une couche de terre et de branches de bois.

Le frère de la victime, Emmanuel, qui séjournait à Split au moment des faits, a témoigné ce mercredi alors que sa mère était présente au tribunal, a rapporté la télévision d'Etat croate.

Un homme sans casier

L'accusé est un ouvrier du bâtiment résidant à Split et sans casier judiciaire.

La Croatie, pays dont l'économie est très tournée vers le tourisme, accueille plus de 10 millions de visiteurs étrangers par an, notamment sur le littoral.