Terrorisme: Aqmi appelle à attaquer les intérêts de la France

MONDE La branche d'Al-Qaida multiplie les menaces...

M. Go. avec AFP
— 
Photo distribuée par Aqmi d'un camp d'entraînement au Mali, en novembre 2010.
Photo distribuée par Aqmi d'un camp d'entraînement au Mali, en novembre 2010. — SIFAOUI MOHAMED/SIPA

Selon l'AFP à Dubaï, Al-Qaida au Maghreb islamique appelle à attaquer les intérêts français «partout dans dans le monde». Dénonçant «la croisade menée par la France contre les  musulmans au Mali», Abou Obeida Youssef Al-Annabi exhorte les musulmans  dans le monde entier à attaquer les intérêts français partout», car ce  sont des cibles légitimes. 

Au début de cette vidéo qui dure près de 20 minutes, on aperçoit des soldats en contre-jours avant qu'un homme présenté comme Abou Obeida Youssef Al-Annabi ne prenne la parole. Les couleurs du drapeau français apparaissent à côté de la photo de l'émir. 

Abou Obeida Youssef Al-Annabi, chef du Conseil des notables d'Aqmi, appelle les musulmans à «la mobilisation et au jihad». «Depuis le premier jour de l'agression, ils sont devenus des cibles légitimes», déclare le terroriste en  référence à l'intervention militaire de la France au Mali lancée en janvier.

Le retrait entamé

La France a commencé le retrait de ses quelque 4.500 soldats engagés au Mali et le passage de relais aux contingents de la Misma (Mission internationale de soutien au Mali), composée de 6.300 hommes. Elle a toutefois annoncé qu'un millier de ses soldats resteraient au Mali au-delà de 2013, pour soutenir en cas de besoin les forces de l'ONU appelées à remplacer la Misma.

Les menaces à l'égard de l'Hexagone de cette branche d'Al-Qaida en Afrique se sont multipliées depuis le début de l'opération Serval au Mali.  Fin mars, Aqmi avait  inauguré le nouveau compte Twitter de son canal habituel, Andalus media, en postant un «message à l'attention des Français en général et des familles des otages en particulier» et en dénonçant les «croisés français et leur agression contre le Mali islamique».