Royaume-uni: Une mère condamnée pour avoir forcé sa fille à tomber enceinte

Avec Reuters

— 

Une Britannique a été condamnée ce lundi à cinq ans de prison pour avoir persuadé l'une de ses filles adoptives de tomber enceinte par insémination artificielle parce qu'elle voulait elle-même un bébé. La jeune fille a commencé à s'injecter du sperme à l'aide d'une seringue à l'âge de 14 ans, en 2008, avant de tomber enceinte deux ans plus tard, à la septième tentative.

Les seringues étaient achetées sur internet par sa mère à la banque de sperme danoise Cryos. Aucune loi britannique n'interdit d'acheter du sperme sur internet et de l'utiliser chez soi sans contrôle médical. La police a été alertée par des sages-femmes qui s'étonnaient de voir la mère s'employer à empêcher tout rapprochement entre sa fille adoptive et le nourrisson.