Dubaï: Trois Britanniques condamnés pour possession de drogue

Avec Reuters

— 

Trois Britanniques ont été condamnés ce lundi à Dubaï à quatre ans de prison pour possession de drogue, au lendemain de l'appel de David Cameron à ce que toute la lumière soit faite sur les allégations de torture subie par les trois hommes.

Grant Cameron, Karl Williams et Suneet Jeerh ont été arrêtés en juillet dernier lors de leurs vacances aux Emirats arabes unis. La police dit avoir trouvé du cannabis de synthèse à l'intérieur de leur voiture de location. Les trois hommes ont plaidé non coupable et déclaré qu'ils avaient été menacés et frappés par des officiers de police. La police dubaïote a nié ces allégations.

Le Premier ministre britannique a évoqué cette affaire dimanche, avant la visite du président émirati, le cheikh Mansour bin Zayed al Nahayan, prévue mardi à Londres. Dans une lettre adressée à l'association britannique Reprieve, qui défend les droits des prisonniers, David Cameron exprime ses préoccupations sur les allégations de torture aux Emirats et dit que l'incapacité des autorités à soumettre les trois hommes à un examen médical complet était inquiétante. «Nous continuons d'exiger les preuves d'une enquête complète, impartiale et indépendante», a-t-il écrit.