Le propriétaire de l'immeuble effondré arrêté

— 

Le propriétaire de l'immeuble Rana Plaza, dont l'effondrement mercredi 24 avril dans la banlieue de Dacca a fait 376 morts et 900 disparus, selon Reuters, a été arrêté dimanche alors qu'il tentait de fuir vers l'Inde. Quatre personnes, deux ingénieurs et deux dirigeants d'un atelier logé dans le l'immeuble, ont aussi été interpellées samedi.

Le Rana Plaza, qui s'est effondré il y a une semaine, abritait cinq ateliers de confection notamment liés à la marque espagnole Mango, l'une des seules enseignes à avoir confirmé y avoir passé commande. C'est le troisième accident du genre en cinq mois. Avec 5 000 usines employant près de 4 millions de personnes, le Bangladesh est aujourd'hui le deuxième exportateur de vêtements après la Chine. Mais, dans le pays, les normes de sécurité sont quasi inexistantes et les salaires tournent autour de 30 € par mois pour une durée de travail allant jusqu'à dix heures par jour.