Egypte: Le chef du Pentagone appelle le pouvoir à réformer

avec AFP

— 

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a pressé mercredi au Caire le pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi à poursuivre sur la voie des réformes et à oeuvrer pour la stabilité régionale.

Hagel, arrivé mercredi pour une visite-éclair, a rencontré son homologue, le général Abdel Fattah al-Sissi avant de s'entretenir avec le chef de l'Etat. Le chef du Pentagone a «exprimé le soutien des Etats-Unis pour des réformes politiques et démocratiques en Egypte», a rapporté un de ses collaborateurs à des journalistes voyageant avec la délégation américaine.

Hagel «les a encouragés à continuer pour de multiples raisons, en particulier la stabilité de l'Egypte et de la région», a-t-il poursuivi sous couvert de l'anonymat. Il a salué le «rôle responsable» de l'armée égyptienne dans «cette période difficile» de l'histoire du pays, où elle a assumé le pouvoir après le départ de Moubarak début 2011, et assure un rôle plus effacé mais influent depuis l'élection de Morsi en juin 2012.