Taïwan: Premier cas de grippe aviaire H7N9, un homme dans un état grave

© 2013 AFP

— 

Taïwan a confirmé mercredi son premier cas "importé" de grippe aviaire H7N9, la souche responsable de la contamination de plus d'une centaine de personnes en Chine, parmi lesquelles 22 sont mortes.
Taïwan a confirmé mercredi son premier cas "importé" de grippe aviaire H7N9, la souche responsable de la contamination de plus d'une centaine de personnes en Chine, parmi lesquelles 22 sont mortes. — Sam Yeh AFP

Taïwan a confirmé mercredi son premier cas «importé» de grippe aviaire H7N9, la souche responsable de la contamination de plus d'une centaine de personnes en Chine, parmi lesquelles 22 sont mortes.

 

 

 

Un homme de 53 ans qui travaillait dans la ville chinoise de Suzhou (est) a présenté des symptômes grippaux trois jours après son retour à Taipei, via Shanghaï, le 9 avril, a annoncé le Centre de contrôle des maladies infectieuses de Taïwan.

Hospitalisé depuis le 16 avril, cet homme sujet à l'hypertension et porteur d'une hépatite, se trouve depuis dans un état «grave», selon un communiqué du centre.

Il n'avait pas été en contact avec des volailles vivantes ou des oiseaux lors de son séjour en Chine et n'avait pas consommé de volaille insuffisamment cuite, ajoute ce communiqué.

Les autorités taïwanaises ont placé sous surveillance 139 personnes ayant été en contact avec lui, dont 110 agents dans trois hôpitaux.

Depuis que Pékin a rapporté, le 31 mars, le décès de deux personnes infectées par la souche H7N9, la vaste majorité des contaminations ont été enregistrées dans l'est de la Chine.