Boston: Des diplomates américains au Daguestan pour interroger les parents des suspects

avec AFP

— 

La Russie a annoncé mardi avoir arrêté en flagrant délit un diplomate américain agent de la CIA qui tentait de recruter à Moscou un membre des services russes, dénonçant là une "provocation" digne de la guerre froide.
La Russie a annoncé mardi avoir arrêté en flagrant délit un diplomate américain agent de la CIA qui tentait de recruter à Moscou un membre des services russes, dénonçant là une "provocation" digne de la guerre froide. — Kirill Kudryavtsev AFP

Une délégation de l'ambassade des Etats-Unis à Moscou s'est rendue mardi au Daguestan pour interroger les parents des deux principaux suspects de l'attentat de Boston, a-t-on appris ce mercredi auprès de l'ambassade américaine.

«Un groupe de l'ambassade américaine à Moscou s'est rendue hier au Daguestan dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement russe pour interroger les parents», a indiqué à l'AFP un responsable de l'ambassade. «Le gouvernement russe coopère avec le FBI dans son enquête sur l'attentat du marathon de Boston», a-t-il ajouté.

Anzor et Zoubeïdat Tsarnaev, les parents des deux jeunes hommes suspectés de l'attentat, vivent aujourd'hui au Daguestan, une république du Caucase russe sur les bords de la mer Caspienne, minée par une rébellion islamiste armée. Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, est décédé des suites d'un échange de coups de feu avec la police dans la nuit de jeudi à vendredi derniers.

Son jeune frère Djokhar Tsarnaev, 19 ans, a été grièvement blessé, mais se remet lentement. Inculpé lundi d'utilisation d'arme de destruction massive, il risque la peine de mort.