Séisme de magnitude 6,4 en Papouasie-Nouvelle-Guinée

avec AFP

— 

Un séisme de magnitude 6,7 s'est produit jeudi au large de l'île indonésienne de Java, a annoncé l'institut géologique américain USGS, mais il n'a pas suscité d'alerte au tsunami.
Un séisme de magnitude 6,7 s'est produit jeudi au large de l'île indonésienne de Java, a annoncé l'institut géologique américain USGS, mais il n'a pas suscité d'alerte au tsunami. — Frederick Florin AFP

Un puissant séisme de magnitude 6,4 a secoué ce mercredi la Papouasie-Nouvelle-Guinée, a annoncé le Centre américain de géophysique (USGS), sans décréter d'alerte au tsunami. La secousse a eu lieu à 9h14 (1h14 à Paris) à 31 km au nord de Rabaul et à une profondeur de 18 km, a ajouté l'USGS.

Rabaul avait été partiellement détruite en 1994 par une éruption volcanique, mais les sismologues ont indiqué que cette fois la ville n'a probablement pas souffert de destructions importantes.

«Il y a un potentiel de destructions, mais on s'attend à ce qu'elles soient minimes», a déclaré à l'AFP John Bathgate, de Geoscience Australia, ajoutant qu'il n'était «pas inhabituel que cette région subisse ce type de séismes, y compris plus importants».

Les séismes de cette magnitude sont courants en Papouasie-Nouvelle-Guinée, située sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone particulièrement soumise aux activités sismiques à cause de frictions entre les plaques tectoniques.

La semaine dernière, un séisme de 6,8 de magnitude avait déjà secoué le pays sans faire de dégâts majeurs.