Syrie: Les deux évêques orthodoxes libérés

© 2013 AFP

— 

Les deux évêques orthodoxes enlevés lundi près d'Alep (nord de la Syrie) ont été libérés mardi vers 14H00 locales (13H00 GMT), a appris l'association "l'Oeuvre d'Orient", citant ses sources en Syrie, dans un communiqué parvenu à l'AFP.
Les deux évêques orthodoxes enlevés lundi près d'Alep (nord de la Syrie) ont été libérés mardi vers 14H00 locales (13H00 GMT), a appris l'association "l'Oeuvre d'Orient", citant ses sources en Syrie, dans un communiqué parvenu à l'AFP. — Louai Beshara AFP

Les deux évêques orthodoxes enlevés lundi près d'Alep (nord de la Syrie) ont été libérés mardi vers 14H00 locales (13H00 GMT), a appris l'association «l'Oeuvre d'Orient», citant ses sources en Syrie, dans un communiqué parvenu à l'AFP.

«Selon les sources syriennes de l'Oeuvre d'Orient», les deux évêques d'Alep, syriaque et grec orthodoxes, enlevés hier, ont été libérés vers 14 heures, et ils «seraient dans l'église grecque orthodoxe Saint-Elie d'Alep».

L'Oeuvre d'Orient «se réjouit de la libération rapide des deux évêques mais rappelle aux autorités internationales qu'elles doivent tout mettre en oeuvre pour faire relâcher deux prêtres (un grec orthodoxe et un arménien catholique)retenus depuis près de trois mois», a ajouté le communiqué de la puissante association dont le siège est à Paris et qui aide les Eglises en difficulté au Moyen-Orient.

Mgr Youhanna Ibrahim, évêque syriaque orthodoxe d'Alep, et Mgr Boulos Yazigi, évêque grec orthodoxe de la même ville, avaient été enlevés lundi à Kafr Dael, près d'Alep, alors qu'ils menaient une opération humanitaire.