L'Iran propose à l'Occident d'être un «partenaire fiable»

Avec Reuters

— 

L'Iran a affirmé mardi qu'il serait un «partenaire fiable» au Proche-Orient si les pays occidentaux adoptaient une attitude plus coopérative dans les discussions sur son programme nucléaire. «Les pays occidentaux feraient mieux de changer d'attitude, de passer de la confrontation à la coopération. La fenêtre d'opportunité est toujours ouverte pour engager des négociations à long terme sur une coopération stratégique avec l'Iran, le partenaire le plus fiable, le plus fort et le plus stable de la région», a dit Ali Asghar Soltanieh, ambassadeur iranien à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Le diplomate iranien, qui s'exprimait lors d'une réunion à Genève consacrée au Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), a affirmé que la politique actuelle des Etats-Unis et de l'Europe, s'appuyant notamment sur les sanctions, était vouée à l'échec. Les pays occidentaux et Israël soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique mais Téhéran affirme que ses recherches sont de nature purement civile. La République islamique, a redit Soltanieh, est décidée à poursuivre ses recherches dans tous les domaines légaux de la technologie nucléaire et «uniquement dans des buts pacifiques».