Affrontements meurtriers entre forces irakiennes et sunnites

Avec Reuters

— 

Des affrontements sanglants entre les forces irakiennes et des manifestants sunnites ont fait au moins 26 morts mardi près de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, a-t-on appris de sources militaires. La fusillade a éclaté lorsque des soldats sont intervenus contre un campement installé par des opposants sunnites dans la localité d'Hawija. Six soldats et vingt manifestants ont péri dans la fusillade.

Dans un communiqué, le ministère irakien de la Défense précise que les soldats ont riposté en situation de légitime défense après avoir été la cible de coups de feu. Des manifestants ont affirmé en revanche que les opposants n'étaient pas armés lorsque les soldats ont commencé à tirer.