Boston: Tamerlan Tsarnaev s'était fait remarquer à la mosquée

Avec Reuters

— 

Tamerlan Tsarnaev, soupçonné d'avoir commis le double attentat de Boston avec son frère Djokhar, a interrompu deux fois le sermon à la mosquée de Cambridge, mais n'a «jamais manifesté le moindre sentiment ou comportement violents», a fait savoir lundi de la Société islamique de Boston. Si de tels comportement avaient été constatés, «le FBI aurait été appelé immédiatement», souligne-t-elle.

Tamerlan, qui était âgé de 26 ans, a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans une fusillade avec la police et Djokhar, 19 ans, a été arrêté 24 heures plus tard. Grièvement blessé, il est soigné dans un hôpital de Boston où son inculpation lui a été notifiée lundi.

Aucun des deux ne fréquentait assidûment la mosquée de Cambridge, poursuit l'association. L'aîné a interrompu pour la première fois l'office le 16 novembre 2012 alors que l'imam invitait les fidèles à célébrer les fêtes américaines telles que Thanksgiving ou celle de l'indépendance, le 4 juillet, comme s'il s'agissait de l'anniversaire de Mahomet.

La deuxième fois, le 18 janvier 2013, Tamerlan s'est manifesté alors que le prédicateur qualifiait Martin Luther King de grand homme. Son frère cadet n'a été vu que rarement à la mosquée, ajoute la Société islamique de Boston.