Un voyage en Russie qui intrigue le FBI

Vincent Colas (avec Reuters)

— 

Blessé, Djokhar Tsarnaev (ici vers 2010) a repris conscience dimanche soir.
Blessé, Djokhar Tsarnaev (ici vers 2010) a repris conscience dimanche soir. — M. St George / REX / SIPA

«Je pense personnellement qu'ils préparaient » d'autres attentats, a déclaré Ed Davis, le chef de la police de Boston, sur la chaîne CBS. Djokhar Tsarnaev, soupçonné d'avoir commis avec son frère Tamerlan le double attentat du marathon de Boston, le 15 avril, a repris conscience dimanche soir et a pu répondre aux questions des enquêteurs par écrit, selon plusieurs médias. Il a été formellement inculpé par la justice lundi.

Hospitalisé dans un état grave


Blessé à la gorge, à la langue et à une jambe, le jeune homme de 19 ans d'origine tchétchène est toujours hospitalisé dans un état grave, deux jours après son arrestation. Le FBI cherche notamment à en savoir davantage sur le voyage que son frère, Tamerlan, a effectué en 2012 en Russie, afin de déterminer s'ils ont été influencés ou aidés par des extrémistes tchétchènes. On ignore si Tamerlan a eu des contacts avec la guérilla, mais ce voyage, qui s'ajoute à l'avertissement de la Russie à son sujet et au fait qu'il a été entendu en 2011 par le FBI, a soulevé de nombreuses interrogations.

Par ailleurs, les premières obsèques des victimes ont eu lieu lundi. Krystle Campbell, 29 ans, a été honorée à l'église Saint-Joseph de Medford. Les funérailles de Lu Lingzi, une étudiante chinoise, étaient prévues dans la journée. Aucune date n'a, pour le moment, été arrêtée pour celles de la plus jeune victime, Martin Richard, 8 ans.