L'Occident paiera cher son soutien à Al-Qaida en Syrie, dit Assad

Avec Reuters

— 

Bachar al-Assad a affirmé ce mercredi que les nations occidentales paieraient les conséquences de ce qu'il qualifie de soutien apporté aux combattants d'Al-Qaida engagés dans la guerre civile en Syrie.

«L'Occident a payé lourdement son financement d'Al-Qaida au tout début, en Afghanistan. Aujourd'hui, il la soutient en Syrie, en Libye et ailleurs, et il en paiera un prix élevé plus tard en plein coeur de l'Europe et des Etats-Unis», a dit le président syrien à la chaîne syrienne al Ikhbariya, selon des extraits publiés mercredi sur la page Facebook de la présidence syrienne.