Chine: Deux nouveaux décès dus au virus H7N9 de la grippe aviaire

Avec Reuters

— 

Deux autres personnes sont mortes en Chine de la nouvelle souche de la grippe aviaire, ce qui porte à 16 le nombre de décès dus au virus H7N9, et le gouvernement chinois avertit que le nombre de contaminations risque d'augmenter.

Les deux dernières victimes en date vivaient à Shanghai, où ont été comptabilisées la majeure partie des 77 contaminations, rapporte l'agence de presse Chine nouvelle. «Parce que la source de l'infection n'a pas été efficacement contrôlée, il est possible que le nombre de cas de contaminatoins continue d'augmenter», écrit Chine nouvelle.

Une équipe internationale d'experts médicaux est attendue en Chine cette semaine pour aider aux recherches sur le virus, a déclaré mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). 

La Chine a déclaré dimanche que le virus H7N9 s'était propagé en dehors de la région du delta du Fleuve bleu, et que des cas étaient signalés à Pékin ainsi que dans la province de Henan, dans le centre du pays