Sénégal: Le fils d'Abdoulaye Wade arrêté, accusé de corruption

Avec Reuters

— 

Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade soupçonné d'avoir détourné plus d'un milliard d'euros sous la présidence de son père, a été arrêté ce lundi, ont annoncé ses avocats. Selon Demba Cire Bathily, des policiers sénégalais se sont présentés à lui avec une assignation à comparaître et «l'ont emmené de force».  L'avocat a dénoncé une «arrestation arbitraire». Le 15 mars dernier, la justice sénégalaise lui avait donné un mois pour prouver la légalité de ses placements financiers sous peine d'être poursuivi pour corruption.

Karim Wade a été l'un des piliers des douze années de présidence de son père, battu par Macky Sall lors de la dernière élection en mars 2012. Il a notamment été simultanément ministre des Infrastructures, de la Coopération internationale, du Plan et du Transport aérien, maîtrisant ainsi un budget équivalant au tiers des dépenses de l'Etat. Il est accusé d'avoir acquis des parts dans des sociétés de transport ou de développement d'infrastructures, au Sénégal comme à l'étranger. «Nous avons remis 3.000 documents pour prouver l'origine légale des actifs de Karim», a affirmé ce lundi un autre de ses avocats.