La Maison blanche pour un recomptage des voix au Venezuela

Avec Reuters

— 

La Maison blanche a estimé «important, prudent et nécessaire», ce lundi, de recompter les suffrages de l'élection présidentielle au Venezuela, remportée avec une courte avance par le candidat chaviste Nicolas Maduro. Le président par intérim a été proclamé vainqueur par la commission électorale avec 50,7% des voix contre 49,1% au candidat de l'opposition Henrique Capriles, qui refuse de reconnaître ces résultats. Environ 235.000 voix séparent les deux hommes et Capriles affirme avoir dénombré 3.000 irrégularités.

«Etant donné l'étroitesse du résultat - environ 1% des voix séparent les candidats - le candidat de l'opposition et au moins un membre de la commission électorale ont demandé une vérification de tous les bulletins», a déclaré Jay Carney, porte-parole de la présidence américaine. «Cela apparaît comme une mesure importante, prudente et nécessaire pour garantir que tous les Vénézuéliens auront confiance dans ces résultats», a-t-il dit.

Le gouvernement de Caracas a annoncé que la proclamation officielle de la victoire de Nicolas Maduro aurait lieu dans le centre de la capitale lundi après-midi, à partir de 14h locales (20h30 à Paris).