Proche-Orient: Mahmoud Abbas différerait le choix du successeur de Salam Fayyad

Avec Reuters

— 

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, devrait vraisemblablement maintenir dans ses fonctions le Premier ministre démissionnaire Salam Fayyad durant les prochaines semaines, a-t-on appris ce lundi de sources palestiniennes. Abbas a accepté samedi la démission de son Premier ministre, dont la décision ajoute de l'incertitude au moment où les Etats-Unis tentent de relancer le processus de paix israélo-palestinien. Mais dans l'entourage du président de l'Autorité palestinienne, on dit s'attendre à que Fayyad reste en place, à la tête d'une équipe chargée d'expédier les affaires courantes, le temps que les contours de l'initiative américaine se dessinent.

«Il semble que le président va attendre de voir le résultat des deux mois que (le secrétaire d'Etat américain John) Kerry a demandés avant de nommer un nouveau Premier ministre», a dit un haut responsable de l'Autorité palestinienne. Le nouveau chef de la diplomatie américaine a rencontré Mahmoud Abbas et Salam Fayyad la semaine passée. Il est de nouveau attendu dans la région avant l'été.

En théorie, la loi palestinienne fixe un délai maximal de deux semaines à Abbas pour qu'il nomme le successeur de Fayyad. Mais le président de l'Autorité palestinienne a déjà prolongé son mandat de quatre ans et le Parlement palestinien ne n'est plus réuni depuis six ans, signes que la souplesse est de mise dans l'application des règles institutionnelles palestiniennes.