Un opposant koweïtien condamné pour insulte à l'émir

Avec Reuters

— 

Une figure de proue de l'opposition koweïtienne a écopé lundi de cinq ans de prison pour insulte à l'émir, a déclaré son avocat. Mousallam al Barrak, un ancien membre du parlement, a été condamné pour avoir appelé dans un discours prononcé en octobre dernier l'émir Sabah al Ahmed al Sabah à éviter un «règne autocratique». Cette décision de justice pourrait raviver les tensions au sein du royaume alors que plusieurs verdicts de ce type ont été rendus ces derniers mois.