Nouvelle vague d'attentats en Irak, au moins cinq morts

Avec Reuters

— 

Une série d'explosions matinales, dont celle d'une voiture piégée conduite par un kamikaze, ont secoué plusieurs villes d'Irak ce lundi, tuant au moins cinq personnes et en blessant des dizaines d'autres, annonce la police. Les attaques ont visé les villes de Kirkouk, Touz Khourmato et Samarra dans le nord du pays, mais aussi Nassiriya dans le sud et plusieurs autres villes à travers le pays. Cette nouvelle vague d'attentats a eu lieu à six jours des élections provinciales, considérées comme un test de la stabilité politique de l'Irak après le départ des derniers soldats américains.