Egypte: Deux Frères musulmans vont être jugés pour torture

Avec Reuters

— 

Deux membres des Frères musulmans vont être jugés à Damanhour, une ville du delta du Nil, pour avoir selon l'accusation enlevé et torturé des étudiants d'opposition en marge des manifestations de novembre dernier, a-t-on appris dimanche auprès du parquet.

Les faits se seraient déroulés au siège du mouvement islamique dans cette ville du nord de l'Egypte. De grandes manifestations avaient été organisées en novembre dernier par l'opposition pour dénoncer un décret du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, interdidant toute contestation judiciaire de ses décisions dans l'attente de l'élection du nouveau Parlement. Le chef de l'Etat avait annulé ce décret le mois suivant.