Les USA et la Grande-Bretagne demandent des sanctions

— 

Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont demandé lundi des sanctions contre la Corée du Nord après son essai nucléaire. Par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Margaret Beckett, Londres milite pour une réponse robuste selon le chapitre 7 de la charte des Nations Unies. Précisant qu'il y avait encore des "doutes sur la nature exacte" de l'essai nucléaire effectuée par la Corée du Nord, Mme Beckett a précisé que cet acte était "hautement irresponsable et provocateur".
Les Etats-Unis ont quant à eux fait circuler au Conseil de sécurité un projet de résolution prévoyant l'imposition de sanctions contre Pyongyang, a indiqué l'ambassadeur américain John Bolton. "J'ai présenté les éléments dont les Etats-Unis demandent l'examen par les membres du Conseil dans une résolution de sanctions sous le Chapitre VII", a-t-il déclaré. "Ces éléments vont au-delà de la résolution 1695 car celle-ci était une résolution d'avant l'essai nucléaire", a-t-il dit, faisant référence à la résolution adoptée le 15 juillet, qui contenait des sanctions ciblées uniquement sur les échanges de technologie des missiles, après le tir d'une série de missiles par Pyongyang.

Le Conseil de sécurité de l'Onu avait un peu plus tôt condamné fermement l'essai nucléaire nord-coréen, effectué au mépris de ses avertissements, et a promis une "réponse ferme et rapide".