L'UE dira à Pyongyang que ses craintes de guerre sont infondées

Reuters

— 

La Corée du Nord a tort de claironner qu'une guerre est imminente et elle devrait se soumettre aux exigences de la communauté internationale concernant ses programmes nucléaires et de missiles balistiques, devait déclarer l'Union européenne dans un message diplomatique.

Ce message, qui a fait l'objet d'un accord mardi des 27 pays membres de l'UE, est une réplique à l'avertissement lancé la semaine dernière par la Corée du Nord, disant qu'elle ne pourrait garantir la sécurité des diplomates étrangers sur son territoire après le 10 avril en cas de conflit armé.

Sept pays de l'UE - l'Allemagne, la Suède, la Grande-Bretagne, la Pologne, la République tchèque, la Bulgarie et la Roumanie - ont des ambassades à Pyongyang. Aucun, à ce stade, n'envisage d'évacuer tout ou partie de son personnel d'ambassade, a déclaré un responsable de l'UE à Bruxelles.