Des combats entre armée et islamistes font 133 morts au Pakistan

Avec Reuters

— 

Vingt-trois soldats pakistanais et 110 islamistes ont été tués dans de violents combats dans une zone stratégique du nord-ouest du Pakistan, a annoncé mardi un responsable militaire. L'armée, appuyée par des chasseurs et des hélicoptères d'attaque, a lancé voici quatre jours une opération contre les taliban et leurs alliés dans la vallée de Tirah, et cette opération était toujours en cours mardi.

L'armée pakistanaise, l'une des premières au monde par les effectifs, n'est toujours pas parvenue à briser le mouvement des taliban, malgré une série d'offensives contre leurs bastions dans les montagnes du nord-ouest du pays. L'armée et les taliban, soutenus par leurs alliés du Lashkar-e-Islam, s'affrontent pour le contrôle des hauteurs dominant la vallée de Tirah, située dans la région tribale de Khyber, non loin de la frontière afghane.