Iran: Séisme près de la centrale de Bushehr, 3 morts

Reuters

— 

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,3 s'est produit mardi en Iran à moins de 100 km au sud-est de la ville de Bushehr, où se trouve la seule centrale nucléaire du pays, a annoncé l'institut américain de géologie (USGS).

 Selon la télévision iranienne, le séisme a fait trois morts. Cinq répliques se sont produites dans l'heure qui a suivi le séisme.

«Les niveaux de radiation sont entièrement dans les normes»

Le centre de sismologie de l'université de Téhéran a fait de son côté état d'un tremblement de terre de magnitude 6,1 avec pour épicentre Kaki, une localité située à 96 km de Bushehr. A Moscou, le constructeur russe de la centrale, Atomstroïexport, a affirmé que le tremblement de terre avait été ressenti à Bushehr mais n'avait pas affecté l'activité du site.

«Le tremblement de terre n'a d'aucune manière affecté la situation normale du réacteur, le personnel continue de travailler selon un rythme normal et les niveaux de radiation sont entièrement dans les normes», a déclaré un responsable de la compagnie cité par l'agence RIA.

Des employés de Reuters ont ressenti le séisme à travers le Golfe à Dubaï, tandis que des bureaux à Manama (Bahreïn) ont été évacués. On ne connaît pas l'ampleur des dégâts.