Le président soudanais attendu à Juba vendredi, une première

Avec Reuters

— 

Le président soudanais, Omar Hassan al Bachir, se rendra vendredi au Soudan du Sud pour la première fois depuis son indépendance, proclamée en juillet 2011, a fait savoir son porte-parole. Cette visite témoigne de la volonté de rapprochement entre les deux États après des mois de négociations qui ont conduit à la reprise des flux transfrontaliers de pétrole.

Les deux pays ont convenu début mars de relancer les exportations de pétrole sud-soudanais via les oléoducs du Soudan et de prendre des mesures pour apaiser les tensions à la frontière. Khartoum et Juba doivent encore régler le contentieux territorial d'Abyei et d'autres régions frontalières.

Le président soudanais avait annulé l'an dernier une visite dans la capitale sud-soudanaise en raison d'accrochages frontaliers qui ont failli dégénérer en conflit armé en avril. Il prévoit cette fois une journée de discussions avec son homologue sud-soudanais, Salva Kiir.