Chine: Huitième décès dû à la grippe H7N9

Avec Reuters

— 

La souche H7N9 du virus de la grippe aviaire a fait une nouvelle victime en Chine, où la maladie a coûté la vie à huit personnes depuis le mois dernier. La dernière victime, âgée de 83 ans, habitait la province de Jiangsu, dans l'est du pays. Elle avait été hospitalisée le 20 mars et le diagnostic remontait au 2 avril, précise l'agence de presse Chine Nouvelle. Vingt-quatre cas ont jusqu'ici été répertoriés, tous dans l'est de la Chine.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a félicité Pékin d'avoir pris des mesures drastiques pour enrayer l'épidémie, notamment avec l'abattage de dizaines de milliers de volailles et le suivi étroit de centaines de personnes à risques. Selon les autorités sanitaires, rien n'indique que le virus H7N9 soit transmissible entre êtres humains.