Turquie: Les victimes du Mavi Marmara confirment leur plainte malgré les excuses d'Israël

avec AFP

— 

Les militants pro-palestiniens qui ont porté plainte en Turquie contre Israël pour l'assaut meurtrier contre le navire-amiral d'une flottille humanitaire à destination de Gaza en 2010 ont affirmé lundi qu'ils maintenaient leurs poursuites, malgré les récentes excuses et l'offre d'indemnisation de l'Etat hébreu.
Les militants pro-palestiniens qui ont porté plainte en Turquie contre Israël pour l'assaut meurtrier contre le navire-amiral d'une flottille humanitaire à destination de Gaza en 2010 ont affirmé lundi qu'ils maintenaient leurs poursuites, malgré les récentes excuses et l'offre d'indemnisation de l'Etat hébreu. — Mahmud Hams AFP

Les militants pro-palestiniens qui ont porté plainte en Turquie contre Israël pour l'assaut meurtrier contre le navire-amiral d'une flottille humanitaire à destination de Gaza en 2010 ont affirmé lundi qu'ils maintenaient leurs poursuites, malgré les récentes excuses et l'offre d'indemnisation de l'Etat hébreu.

 

 

 

«Nous ne discuterons pas d'éventuels dommages et intérêts ni ne renoncerons au procès tant que le blocus de Gaza ne sera pas levé», a déclaré lors d'une conférence de presse Musa Cogas, un des militants qui avait embarqué à bord du Mavi Marmara.

A l'initiative du président américain Barack Obama, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté il y a quinze jours à la Turquie les excuses de son pays pour l'assaut du ce navire, qui s'était soldé par la mort de neuf militants turcs.

Ce geste a réchauffé les relations entre les deux pays, gelées de fait depuis cet incident. Des discussions sur le versement de dommages et intérêts aux familles des victimes turques doivent débuter jeudi.