L'Egypte suspend ses vols vers l'Iran après des manifestations

Avec Reuters

— 

L'Egypte a annoncé ce lundi la suspension jusqu'à la mi-juin de ses vols commerciaux à destination de l'Iran chiite à la suite de manifestations de protestation au Caire d'extrémistes sunnites. Cette desserte aérienne avait repris le 30 mars dans le cadre d'une normalisation progressive des relations bilatérales après la rupture des liens diplomatiques entre Le Caire et Téhéran consécutive à la décision d'accueillir le chah d'Iran en exil en pleine «révolution des mollahs» de 1979.

Cette reprise des relations aériennes déplaît toutefois à certains extrémistes sunnites, qui accusent la République islamique de chercher à propager les préceptes du chiisme, une dissidence de la foi sunnite, dans les pays sunnites.

Lors de sa venue au Caire pour assister à un sommet de la Ligue arabe, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, avait plaidé en février pour une alliance stratégique entre la République islamique et le plus grand pays du monde arabe.