Qui sont les journalistes tués en 2006?

— 

2005 a été une "année violente", la plus meurtrière depuis 1995 pour la presse : au moins 63 journalistes et 5 collaborateurs des médias ont été tués et plus de 1.300 professionnels ont été menacés ou agressés, constate l'organisation Reporters sans frontières dans son rapport annuel.
2005 a été une "année violente", la plus meurtrière depuis 1995 pour la presse : au moins 63 journalistes et 5 collaborateurs des médias ont été tués et plus de 1.300 professionnels ont été menacés ou agressés, constate l'organisation Reporters sans frontières dans son rapport annuel. — Bertrand Guay AFP/Archives

L’année 2006 est bien partie malheureusement pour rattraper le record de 2005 du nombre de journalistes tués à travers le monde dans l’exercice de leurs fonctions (63 selon Reporters sans Frontières). Avant le 8 octobre, journée au cours de laquelle trois journalistes ont trouvé la mort en Russie et en Afghanistan, pas moins de 53 reporters avaient déjà été tués. Avec un maximum en Irak de 22 décès. Le Mexique, la Colombie ainsi que le Sri Lanka ont été le terrain également d’un nombre important de meurtres.

Voici le détail de ces meurtres établis par pays :

Angola (deux morts)

16 juillet 2006 - Benicio Wedeinge , Télévision Publique d’Angola

8 juillet 2006 - Augusto Pedro, Jornal de Angola


Brésil (un mort)

24 juillet 2006 - Ajuricaba Monassa, freelance


Chine (deux morts)

18 juillet 2006 - Xiao Guopeng, Anshun

2 février 2006 - Wu Xianghu, Taizhou Wanbao


Colombie (trois morts)

22 août 2006 - Atilano Segundo Pérez, Radio Todelar

9 août 2006 - Miltón Fábian Sánchez, Yumbo Estéreo

20 mars 2006 - Gustavo Rojas Gabalo, Radio Panzemu : le 4 février 2006, il avait été victime d’un attentat par balles perpétré par deux inconnus armés, toujours en fuite. Blessé à la clavicule et à la tête, il a succombé après 44 jours d’hospitalisation


Équateur (un mort)

14 février 2006 - José Luis León Desiderio, Radio Minutera : a été retrouvé mort d’une balle dans la tête près de son domicile du quartier Bastión Popular.


Guatemala (un mort)

9 septembre 2006 - Eduardo Maas Bol, Radio Punto


Inde (deux morts)

8 juin 2006 - Arun Narayan Dekate, Tarun Bharat

6 janvier 2006 - Prahlad Goala, Asomiya Khaba


Irak (22 morts)

18 septembre 2006 - Ahmed Riyad Al-Karbouli, Baghdad TV : a été tué par balles le 18 septembre 2006 à Ramadi (ouest de Bagdad).

13 septembre 2006 - Safaa Ismail Inad, Al-Watan : a été abattu d’une balle dans la tête dans la nuit du 12 au 13 septembre 2006. La police a retrouvé son corps près de Sadr, une ville à l’est de Bagdad.

12 septembre 2006 - Hadi Hanawi Al-Joubouri, journaliste free-lance : a été pris en embuscade par des hommes armés sur une route au nord de Bagdad. Il était représentant du Syndicat irakien des journalistes dans la région de Diyala. Son corps a été criblé de balles.

9 septembre 2006 - Abdel Karim Al-Roubaï, Al-Sabah : Journaliste au département technique du quotidien, Abdel Karim Al-Roubaï circulait en voiture avec son collègue Ahmed Sami, dans la matinée du 9 septembre, lorsqu’un ou plusieurs individus armés ont ouvert le feu sur le véhicule, en plein centre de Bagdad. Atteint à la tête, Abdel Karim Al-Roubaï a été tué sur le coup. Ahmed Sami, grièvement blessé, a été transporté à l’hôpital.

7 août 2006 - Ismail Amine Ali, Journaliste free-lance : a été retrouvé mort lundi 07 août 2006. Il avait été kidnappé une semaine auparavant à Al-bnooq, à l’est de Bagdad. Son corps portait des signes de torture.

7 août 2006 - Mohammed Abbas Hamed, Al-Bayinnah Al-Jadida : a été trouvé mort le 07 août 2006. Selon ses proches, il était menacé de mort.

1er août 2006 - Riyad Atto, Talafar al Youm

1er août 2006 - Adel Naji Al Mansouri, Al Alam TV

29 juin 2006 - Ossama Qadeer, Cameraman, Fox News

13 juin 2006 - Ibrahim Seneid, al-Bashara

31 mai 2006 - Ali Jaafar, Al-Iraqiya TV

29 mai 2006 - Paul Douglas, CBS

5 mai 2006 - Abdel Magid Al Mohammadaoui, journaliste free-lance

7 mai 2006 - Mouazaz Baroud, Al-Nahrain

5 mai 2006 - Saoud Mazahem Al-Hadithi, Correpondant, Al Baghdadia

22 avril 2006 - Koussai Kahdban, Radio Al-Bilad

26 mars 2006 - Kamal Manahi Anbar, Institute for War and Peace Reporting : a été tué le 26 mars 2006 lors d’un raid des forces américaines et irakiennes contre une mosquée, au nord de Bagdad.

13 mars 2006 - Muhsin Khudhair, Alef Ba : rédacteur en chef du magazine hebdomadaire, il a été abattu le 13 mars dans la soirée, à Sayadiya, à l’ouest de Bagdad, par des tirs d’hommes non identifiés, alors qu’il était au volant de sa voiture. Le journaliste avait assisté à un meeting de l’Union des journalistes irakiens dans lequel ils demandaient que la neutralité des journalistes en Irak soit reconnue par tous.

11 mars 2006 - Amjad Hameed, Al-Iraqiya

7 mars 2006 - Monsef Al-Khalidi, Bagdad TV Sat Channel

23 février 2006 - Atwar Bahjat, Présentatrice de télévision Al-Arabiya : elle s’était rendue le 22 février à Samarra pour couvrir la destruction partielle d’un mausolée chiite par un attentat. La présentatrice avait réalisé deux directs dans cette ville, avant d’en repartir tard dans l’après-midi. Selon la police, elle et deux autres journalistes ont été enlevés peu après. Une quatrième personne qui les accompagnait a pu prendre la fuite. Les motifs de l’enlèvement restent inconnus.

23 janvier 2006 - Hamza Hussein, journaliste sportif de la chaîne de télévision privée al-Diyar : était en route pour son bureau, situé à proximité de la Zone verte ultra-sécurisée quand la voiture a explosé. blessé par plusieurs éclats à la tête et à la poitrine, il est mort au cours de son tranfert à l’hôpital


Kazakhstan (un mort)

2 août 2006 - Grégoire de Bourgues, Conseiller éditorial pour une société spécialisée dans les publi-reportages, SML Strategic Media : a été assassiné le le 2 août 2006 à Almaty, la principale ville du Kazakhstan. Agé de 24 ans, il était au Kazakhstan depuis 22 avril 2006. Il travaillait comme conseiller éditorial pour une société spécialisée dans les publi-reportages, SML Strategic Media. La direction, basée à Athènes, l’avait envoyée réaliser un publi-reportage de trois mois au Kazakhstan, qui devait ensuite être publié dans la revue américaine Foreign Affairs Magazine. Le 2 août, aux alentours de 14h30 heure locale, trois hommes ont surgi, arme au poing, dans l’appartement du journaliste, situé au 4e étage du 143 rue Kurmangazy à Almaty. Deux d’entre eux étaient masqués, le troisième avait le visage découvert. Après avoir ligoté Grégoire de Bourgues et sa traductrice, les trois hommes ont réclamé, en russe, de l’argent. Leurs victimes n’ont opposé aucune résistance. Les assaillants ont pris l’ordinateur, l’appareil photo numérique ainsi qu’une importante somme d’argent appartenant à Grégoire de Bourgues et leurs téléphones portables. Les agresseurs ont ensuite emmené le journaliste dans sa chambre où ils l’ont mortellement poignardé.


Liban (un mort)

23 juillet 2006 - Layal Nagib, Al Jarass : a été tuée par l’explosion d’un missile près de son véhicule sur la route entre Cana et Siddiqine, près de Tyr (Sud). Son chauffeur et des médecins ont confirmé à l’Agence France-Presse que la photographe était décédée lors de l’attaque.


Mexique (trois morts)

9 août 2006 - Enrique Perea Quintanilla, Dos caras, una verdad

10 mars 2006 - Ramiro Téllez Contreras, Radio Exa 95.7 FM : a été criblé de balles devant son domicile, situé à Nuevo Laredo alors qu’il se rendait sur son lieu de travail, vers 5h30 du matin.

9 mars 2006 - Jaime Arturo Olvera Bravo, La Voz de Michoacán : selon la presse locale, aux alentours de huit heures du matin, il a quitté son domicile situé à La Piedad pour conduire son fils à la crèche. Alors qu’ils attendaient à l’arrêt de bus, un homme armé s’est approché d’eux et a tiré à bout portant sur le journaliste, mortellement touché au cou.


Pakistan (deux morts)

29 mai 2006 - Munir Sangi, Cameraman de la chaîne Kawish Television Network (KTN)

16 juin 2006 - Hayatullah Khan, quotidien en ourdou Ausaf et agence European Press Photo Agency


Philippines (deux morts)

18 juillet 2006 - Armando Pace, Radio DXDS

20 janvier 2006 - Rolly Canete, radio DXPA, DXBZ, DXPR


République Démocratique du Congo (un mort)

8 juillet 2006 - Bapuwa Mwamba, Le Phare


Russie (deux morts)

26 juillet 2006 - Evguéni Guerassimenko,, hebdomadaire Saratovski Rasklad

26 février 2006 - Ilia Zimine, Correspondant pour la chaine de télévision NTV : a été retrouvé mort dans son appartement le 26 février 2006, à Moscou. Il était âgé de 33 ans. Une enquête judiciaire a été ouverte le 27 février pour « blessures ayant entraîné la mort », selon l’article 111 du code pénal russe. Les premières expertises ont déterminé que le journaliste serait décédé dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26, suite à un traumatisme crânien. Il aurait été frappé avec un objet lourd. En 2002, le prix TEFI l’a consacré « meilleur reporter télé de Russie ». Pour l’instant l’enquête officielle n’a pas fait le lien entre son assassinat et son activité professionnelle.


Somalie (un mort)

23 juin 2006 - Martin Adler, photographe free-lance


Soudan (un mort)

6 septembre 2006 - Mohamed Taha, Rédacteur en chef, Al-Wifaq


Sri Lanka (trois morts)

20 août 2006 - Sinnathamby Sivamaharajah, Namathu Eelanadu

1er juillet 2006 - Lakmal Silva, Journaliste indépendant
24 janvier 2006 - Subramaniyam Sugirdharajan, Sudar Oli


Turkménistan (un mort)

14 septembre 2006 - Ogoulsapar Mouradova, Correspondante de la radio américaine Radio Free Europe/Radio Liberty au Turkménistan : morte tortuée en prison où elle purgeait une peine de prison de six ans


Venezuela (un mort)

5 avril 2006 - Jorge Aguirre, Photographe El Mundo : a été abattu froidement par un prétendu policier à moto lors d’une manifestation contre l’insécurité, suscitée par l’enlèvement et le meurtre de trois adolescents.

Source : reporters sans frontières