Amina, la Femen, veut fuir son pays

— 

Des nouvelles d'Amina. La Tunisienne de 19 ans, qui avait posé seins nus sur Internet, en solidarité avec les Femen, a confirmé dans une interview diffusée samedi dans l'émission « L'effet papillon », sur Canal +, qu'elle était retenue dans sa famille malgré elle. Alors que les féministes s'inquiétaient de son silence dans un contexte de menaces, son avocate avait affirmé le 25 mars qu'elle se portait bien et avait démenti tout enlèvement. Face à la caméra et sous contrôle de sa famille, Amina confirme qu'elle a été « obligée » de s'installer chez des membres de sa famille qui l'a « emportée à la maison ». Son cousin, ajoute-t-elle, a « cassé la puce du téléphone » et l'a « frappée». « Je veux quitter la Tunisie, ma famille et toutes ces menaces », affirme la jeune femme. Tout en réaffirmant son soutien aux Femen, elle se dit « contre » l'incendie du drapeau salafiste que les militantes ont provoqué mercredi devant la Mosquée de Paris, en signe de soutien avec elle. « Tout le monde va penser que c'est moi qui les ai encouragées à le faire », s'inquiète Amina. Alexandre Sulzer