Syrie: Un bombardement aérien fait au moins 15 morts à Alep

Reuters

— 

Une frappe aérienne de l'armée gouvernementale syrienne a fait au moins quinze morts, dont neuf enfants, dans un quartier du nord de la ville d'Alep, rapporte ce samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition.

Le bombardement a visé le quartier Cheikh Maksoud, dans lequel des combattants kurdes affrontent les troupes fidèles au président Bachar al Assad. Selon l'OSDH, le bilan risque de s'alourdir car il y a de nombreux blessés.

Une vidéo mise en ligne par des activistes montre le corps sévèrement brûlé d'un bébé. Il n'est pas sûr que des combattants figurent parmi les victimes, ajoute l'OSDH. Les miliciens kurdes ont par la suite tué cinq soldats syriens en attaquant un poste de contrôle à l'entrée du quartier de Cheikh Maksoud.