Yémen: Heurts entre l'armée et les séparatistes, un mort

Reuters

— 

Des heurts entre l'armée yéménite et les séparatistes du Sud, samedi près d'Aden, ont fait un mort chez les militaires, a annoncé un responsable de la sécurité. Quatre personnes ont en outre été blessées, dont deux militaires et deux passants.

Les affrontements ont eu lieu à Al Haouat, dans la province d'Al Lahedj, au nord d'Aden, deuxième ville et principal port du Yémen, après une tentative des séparatistes de fermer le marché.

Le mouvement séparatiste actif dans le sud du Yémen est un problème parmi les nombreux autres que doit résoudre le gouvernement intérimaire à Sanaa, formé après l'éviction l'an dernier de l'homme fort du pays, le président Ali Abdallah Saleh. Le gouvernement est également confronté à la rébellion des chiites houthistes issus du zaïdisme dans le nord du pays, à une insurrection d'islamistes à l'est d'Aden, à des divisions au sein de l'armée et à une crise humanitaire.

Les Houthis et les séparatistes du Sud participent au «dialogue national» visant à réconcilier les différentes factions du pays autour d'une transition vers la démocratie.