Afghanistan: Une voiture piégée des talibans tue 3 soldats et 2 civils de l'Otan

© 2013 AFP

— 

Trois soldats de l'Otan et deux civils travaillant pour la coalition internationale ont été tués samedi par l'explosion d'une voiture piégée dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'Isaf, la force armée de l'Otan dans ce pays.
Trois soldats de l'Otan et deux civils travaillant pour la coalition internationale ont été tués samedi par l'explosion d'une voiture piégée dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'Isaf, la force armée de l'Otan dans ce pays. — Shah Marai AFP

Trois soldats de l'Otan et deux civils travaillant pour la coalition internationale ont été tués ce samedi par l'explosion d'une voiture piégée dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé l'Isaf, la force armée de l'Otan dans ce pays.

L'attentat a été revendiquée par les talibans, qui ont fait état sur leur site internet Voice of Jihad (la Voix du jihad) d'une «attaque fructueuse d'un martyr» survenue alors que «le gouverneur provincial s'approchait d'un rassemblement des envahisseurs étrangers pour visiter un hôpital nouvellement construit».

L'incident a également fait des victimes civiles afghanes, a indiqué l'Isaf, qui n'a pas précisé la nationalité des soldats tués.

«Une déflagration a retenti près de notre convoi»

D'après un responsable local ayant requis l'anonymat, «une voiture chargée d'explosifs a explosé samedi matin dans le district de Qalat (la capitale de la province de Zaboul) au passage d'un convoi de l'Otan», faisant «un nombre important de victimes». Des soldats roumains et américains sont stationnés à Zaboul, selon le site de l'Isaf. «Il y a eu un attentat suicide peu après l'explosion de la voiture piégée», a poursuivi cette source.

«Nous étions en chemin pour assister au programme prévu quand une déflagration a retenti près de notre convoi. Il y avait des véhicules et des soldats étrangers près du lieu de l'explosion», a raconté à l'AFP Ashraf Naseri, le gouverneur de Zaboul. «Un médecin et un civil ont été tués et deux de mes gardes du corps ont été blessés», a-t-il ajouté.

Selon les talibans, qui ont coutume d'envisager les pertes infligées à l'ennemi, 11 «envahisseurs» ont été tués et 9 blessés, alors qu'un garde du gouverneur a été tué et deux blessés. Malgré 11 années de présence de la coalition de l'Otan, qui les a chassés du pouvoir, les talibans n'ont toujours pas été matés. Ils poursuivent leur guérilla contre les forces internationales et afghanes, principalement dans le sud et l'est du pays.