Liban: Tammam Salam chargé de former le nouveau gouvernement

Avec Reuters

— 

Le président libanais Michel Sleimane a sans surprise demandé samedi à Tamman Salam de former un nouveau gouvernement, annonce la présidence. La nomination de cet ancien ministre sunnite de la Culture était acquise, le Hezbollah chiite et ses alliés de l'Alliance du 8-Mars lui ayant apporté leur soutien.

Tammam Salam, qui pourra donc s'appuyer sur une large majorité parlementaire, succède à Najib Mikati, qui a démissionné en mars à la suite de dissensions avec le Hezbollah sur la préparation des élections législatives et la prolongation du mandat d'un haut responsable de la sécurité. Né en 1945, le nouveau Premier ministre désigné est le fils de l'ancien chef de gouvernement Saëb Salam. Il a été ministre de la Culture en 2008 et 2009. Le «pacte national», accord tacite en vigueur depuis 1943, réserve le poste de Premier ministre à un sunnite, la présidence et le commandement de l'armée à des maronites et la présidence de l'Assemblée à un chiite.