Barack Obama s’excuse pour une remarque jugée sexiste

MONDE Il a complimenté le physique d'une ministre californienne...

Audrey Chauvet

— 

Barack Obama, le 2 avril 2013.
Barack Obama, le 2 avril 2013. — Charles Dharapak/AP/SIPA

Le compliment vaut parfois cher. Barack Obama en a fait les frais après avoir déclaré ce jeudi, lors d’une réunion à San Francisco, que la ministre de la Justice de Californie était «la plus belle ministre de la Justice du pays»: «Elle est brillante, engagée, stricte. Il se trouve aussi qu'elle est, de loin, la plus belle ministre de la Justice du pays», a déclaré le Président des Etats-Unis.

Barack gaffe, Michelle fait des lapsus (révélateurs ?)

On ignore si la ministre en question, Kamala Harris, a apprécié les louanges du Président, mais les observateurs et les féministes, eux, n’ont pas été séduits. «Le degré auquel les femmes sont jugées sur leur apparence reste un important obstacle à l’égalité des sexes au travail», écrit un éditorialiste de New York Magazine.. Face au tollé provoqué par cette déclaration, Barack Obama s’est officiellement excusé: «Il ne voulait d'aucune façon minimiser les succès professionnels de la ministre, ni ses capacités», a déclaré le porte-parole du président.

Et pendant ce temps-là, que faisait Madame Obama? Michelle expliquait dans une interview télévisée sur CBS que ce n’était pas tous les jours facile d’être une «mère célibataire», oups, «je ne devrais pas dire célibataire mais très occupée», s’est vite repris Michelle Obama. «Vous savez, quand on a un mari président, on peut se sentir un peu seule, mais il est là», a-t-elle ajouté. De l’eau dans le gaz chez les Obama?