Italie: Un colonel américain gracié pour l'enlèvement d'un religieux égyptien

Avec Reuters

— 

Le président italien a annoncé vendredi avoir gracié un colonel de l'armée de l'air américaine qui avait été condamné pour l'enlèvement d'un religieux musulman égyptien dans le cadre de la «guerre contre le terrorisme» de l'ancien président américain George Bush.

Le religieux égyptien, Hassan Moustafa Oussama Nasser, dit Abou Omar, avait été enlevé à Milan en 2003 et transporté clandestinement par avion en Egypte où il avait selon ses dires été soumis à la torture pendant sept mois. Le colonel Joseph L. Romano, gracié par le président Giorgio Napolitano, était le seul d'un groupe de 23 Américains condamnés par contumace pour l'enlèvement de l'Egyptien à ne pas être membre de la CIA.

Son avocat avait sollicité la clémence présidentielle. Elle a été accordée parce que les Etats-Unis et l'Italie sont des alliés proches qui «partagent des objectifs communs de promotion de la démocratie et de la sécurité», précise un communiqué de la présidence italienne. L'Italie a été le premier pays à condamner des ressortissants américains pour avoir participé à un enlèvement dans le cadre de la guerre contre le terrorisme.