Grippe aviaire en Chine: Shanghai ferme ses marchés aux volailles

© 2013 AFP

— 

Après avoir fermé les marchés aux volailles et ordonné l'abattage de dizaines de milliers de volatils alors que le virus H7N9 a été retrouvé dans des pigeons, les autorités ont annoncé sur le site internet de la ville l'interdiction des courses de pigeons voyageurs et le confinement de deux millions d'entre eux.
Après avoir fermé les marchés aux volailles et ordonné l'abattage de dizaines de milliers de volatils alors que le virus H7N9 a été retrouvé dans des pigeons, les autorités ont annoncé sur le site internet de la ville l'interdiction des courses de pigeons voyageurs et le confinement de deux millions d'entre eux. — AFP

La ville chinoise de Shanghai a annoncé ce vendredi avoir décidé de fermer temporairement les marchés aux volailles vivantes dans la métropole, pour tenter d'enrayer la propagation du virus H7N9 de la grippe aviaire.

«Cette mesure est prise dans un objectif de protection de la santé publique», a déclaré dans une conférence de presse Xu Wei, porte-parole de la municipalité. La souche H7N9 de la grippe aviaire, qui ne s'était jusque-là pas transmise à l'homme, a récemment infecté au moins 14 personnes dans l'est de la Chine, faisant six morts au total dont quatre à Shanghai.