Nucléaire iranien: début de pourparlers au Kazakhstan

© 2013 AFP

— 

Le principal négociateur iranien, Saeed Jalili, a exigé jeudi à Almaty que les grandes puissances reconnaissent d'emblée le droit à l'Iran d'enrichir de l'uranium.
Le principal négociateur iranien, Saeed Jalili, a exigé jeudi à Almaty que les grandes puissances reconnaissent d'emblée le droit à l'Iran d'enrichir de l'uranium. — Stanislav Filippov AFP

Les pourparlers entre les grandes puissances et Téhéran sur le programme nucléaire iranien controversé ont débuté ce vendredi à Almaty, au Kazakhstan, a indiqué un diplomate occidental.

«La session plénière a commencé ce matin au Rixos», a déclaré le diplomate en référence à l'hôtel cinq étoiles d'Almaty, principale ville de ce pays d'Asie centrale.

Jeudi, Téhéran a exigé que les grandes puissances reconnaissent son droit à l'enrichissement d'uranium et minimisé les chances d'une rencontre bilatérale avec les Etats-Unis.