Israël: Deux jeunes Palestiniens tués par des soldats israéliens

Avec Reuters

— 

Deux jeunes Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens en Cisjordanie, indiquent les services de santé, alors que les territoires connaissent une troisième journée de troubles après la mort d'un prisonnier palestinien détenu en Israël.

L'armée israélienne a indiqué avoir ouvert le feu sur des manifestants qui lançaient des cocktails Molotov sur les forces de sécurité à un poste militaire situé près de Tulkarm dans le nord de la Cisjordanie, mercredi soir. Un premier corps a été retrouvé peu après les incidents et un second a été découvert ce jeudi matin.

Une enquête ouverte

Des responsables palestiniens ont indiqué que les deux victimes étaient un jeune homme de 17 ans et un autre de 18 ans. L'armée israélienne a annoncé avoir ouvert une enquête sur cet incident au cours duquel un Palestinien a également été blessé. Les tensions se sont accrues dans la bande de Gaza et en Cisjordanie après la mort, mardi, de Maysara Abou Hamdeya, 64 ans, victime d'un cancer en phase terminale.

Hamdeya servait une peine de réclusion à perpétuité dans une prison israélienne. Les Palestiniens accusent Israël d'avoir tardé à traiter le prisonnier et d'avoir refusé sa libération une fois découverte la gravité de sa maladie. Les autorités israéliennes soutiennent avoir suivi les procédures sanitaires habituelles.