Kentucky: Un employé de l'armée abattu sur le parking d'une base militaire

Avec Reuters

— 

Un homme travaillant comme employé civil de l'armée américaine a été abattu mercredi sur un parking de la base militaire de Fort Knox qui a été fermée pour des raisons de sécurité.

Les autorités militaires ont précisé que l'agression était certainement un acte prémédité et que le tueur était toujours en fuite mercredi soir. La victime, qui travaillait pour le service des ressources humaines de l'armée, a été évacuée en ambulance et est décédée après son arrivée à l'hôpital, précise un communiqué de l'armée.

Un incident à caractère personnel

Des agents du service d'enquête criminelle de l'armée sont chargés des investigations qui s'orientent vers un incident à caractère personnel. Deux agents du FBI ont été envoyés sur place pour participer à l'enquête, a déclaré une porte-parole de la police fédérale à Louisville, Mary Trotman. La base de Fort Knox, située près de Louisville dans le Kentucky, abrite environ 40.000 personnes, des soldats et leurs familles ainsi que des employés civils.

Les médias du Kentucky ont fait état en février de la mort d'un militaire et de sa femme à leur domicile dans ce camp militaire. Selon l'armée, il semble qu'il s'agissait d'un drame familial. Plusieurs fusillades meurtrières, dont une ayant coûté la vie à 20 enfants dans une école élémentaire du Connecticut en décembre, ont amené le président américain Barack Obama à prôner un durcissement de la législation sur les armes à feu.