Lam Ngeung en terrain miné

— 

Lam Ngeung, 30 ans, démine le Laos depuis sept ans.
Lam Ngeung, 30 ans, démine le Laos depuis sept ans. — N. AXELROD / HANDICAP INTERNATIOnal

A l'occasion de la Journée internationale de sensibilisation au problème des mines, ce jeudi, 20 Minutes publie le témoignage de Lam Ngeung, 30 ans, démineuse depuis sept ans pour Handicap International au Laos.

« Depuis mon enfance, j'ai envie de devenir démineuse. Quand j'étais petite, mon père a été victime d'un accident avec un reste d'explosif de guerre (REG) : il a heurté une sous-munition avec sa faux et a été légèrement blessé. Je veux pouvoir empêcher que d'autres accidents se produisent. J'aimerais pouvoir aider mon pays à se débarrasser définitivement de tous les REG pour assurer un avenir sans danger à tous les enfants. Je souhaite exercer ce métier jusqu'à ma mort. » Maman d'un petit garçon, elle aimerait avoir encore beaucoup d'enfants, « deux ou trois au minimum », confie-t-elle, en riant, à Handicap International.