Deux Chinois meurent de la souche H7N9 de la grippe aviaire

Reuters

— 

Deux Shanghaïens sont morts au mois de mars d'une souche de la grippe aviaire que n'avaient encore jamais contractée des humains, rapporte dimanche l'agence de presse Chine nouvelle.

Les deux hommes, qui étaient âgés de 87 et de 27 ans, sont tombés malades fin février et sont morts au début du mois de mars. Une femme de la province d'Anhui a elle aussi contracté la maladie, début mars, et se trouve actuellement dans un état critique, précise l'agence, qui cite les services sanitaires nationaux.

La souche de la grippe aviaire qui a touché ces trois personnes est la H7N9, laquelle n'avait jamais été transmise aux humains jusqu'alors. Les trois malades ont été victimes d'une fièvre et d'une toux qui ont dégénéré par la suite en pneumonie. Il n'existe aucun vaccin contre la souche H7N9 de la grippe aviaire.