Danemark: Des traces de porc dans du boeuf pour kebab

Avec Reuters

— 

Les autorités danoises ont annoncé ce mardi avoir retrouvé des traces de porc dans de la viande de boeuf vendue dans des restaurants kebab lors d'inspections ordonnées après le récent scandale de la viande de cheval.

Un porte-parole des services vétérinaires et alimentaires a précisé que les traces avaient été retrouvées dans de la viande de boeuf vendue pour le fournisseur Anadolu Kod. «Ils nous ont indiqué que la viande provenait de l'un de leurs partenaires en Pologne», a dit Erik Jepsen. Les analyses ont été menées dans le cadre d'une «enquête consécutive au scandale de la viande de cheval. Les analyses ont visé près d'une centaine d'entreprises».

Sur son site internet, Anadolu Kod se présente comme l'un des principaux fournisseurs de viande pour les restaurants doner kebab au Danemark et en Pologne. Le journal Politiken a indiqué que la Fédération danoise halale avait demandé des contrôles plus stricts et des inspections pour s'assurer que l'abattage des bêtes se faisait dans le respect des règles religieuses et que les animaux n'étaient pas en contact avec des porcs.