Syrie: Une voiture piégée fait plusieurs morts à Damas

Avec Reuters

— 

Un attentat à la voiture piégée a fait des morts et des blessés ce mardi à Damas dans le quartier de Rukn al Dine, dans le nord-est de la capitale syrienne, rapporte la chaîne de télévision pro-gouvenementale Al Ikhbaria. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH, proche de l'opposition) a indiqué que des civils et des militaires figuraient parmi les victimes de cette attaque menée près d'un entrepôt de l'armée. Selon des opposants habitant la zone, on ignore encore si l'explosion est due à une bombe ou à un tir de mortier.

Les insurgés armés ont intensifié leurs attaques sur Damas au cours du week-end et les combats se rapprochent progressivement du centre de la ville. Des tirs de mortier ont touché deux écoles et les locaux de l'agence de presse Sana dans le coeur de la capitale, mardi, et un hôpital a été touché dans la vieille ville. Lundi, les rebelles ont effectué plusieurs dizaines de tirs de mortier autour de la place des Omeyyades.

Les Nations unies ont décidé le retrait de la moitié de leurs employés après la chute d'un obus à proximité de l'hôtel dans lequel ils étaient logés. L'armée syrienne a répliqué avec des tirs d'artillerie et des frappes aériennes sur les faubourgs voisins où sont retranchés les insurgés au milieu de milliers de civils pris au piège des combats.