L'Otan dit ne pas avoir l'intention d'intervenir en Syrie

Avec Reuters

— 

L'Otan a dit ce mardi de pas avoir l'intention de s'impliquer dans le conflit syrien, en réponse à la demande du chef de l'opposition syrienne de pouvoir bénéficier du «parapluie» des missiles Patriot déployés en Turquie. «L'Otan n'a pas l'intention d'intervenir militairement en Syrie», a déclaré un responsable de l'Alliance atlantique.

Moaz al Khatib a annoncé ce mardi au sommet arabe de Doha qu'il avait demandé au secrétaire d'Etat américain John Kerry d'assurer la protection du nord de la Syrie passé sous le contrôle des rebelles contre les bombardements aériens et les missiles de l'armée de Bachar al Assad. «Nous attendons toujours une décision de l'Otan pour protéger des gens, pas pour combattre mais pour protéger des vies», a ajouté le président de la Coalition nationale syrienne (CNS), qui annoncé dimanche sa démission.

Trois pays de l'Otan -les Etats-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas- ont déployé des missiles Patriot en Turquie pour protéger l'espace aérien turc.