Afghanistan: L'Australie retirera la plupart de ses troupes d'ici la fin de l'année

Avec Reuters

— 

L'Australie rappellera d'ici la fin de l'année la plupart de ses troupes stationnées en Afghanistan, à l'exception de certaines forces spéciales, a annoncé ce mardi le ministre de la Défense, Stephen Smith.

Ce retrait suivra la fermeture de la base militaire de Tarinkot, dans la province d'Oruzgan, à la suite d'un accord entre les commandements de l'Afghanistan et de la Force internationale d'assistance et de sécurité (Isaf), la coalition menée par l'Otan. Environ 1.650 soldats australiens se trouvent en Afghanistan, pour la majorité dans cette province du centre du pays. Canberra a perdu 39 hommes, au cours de l'invasion menée en 2001 par les Etats-Unis et leurs alliés de l'Otan, et de l'occupation qui a suivi.

La plupart des forces de l'Isaf doivent quitter le pays d'ici la fin de l'année prochaine et transférer leurs responsabilités dans le domaine de la sécurité aux forces afghanes. Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, qui effectuait lundi une visite surprise en Afghanistan, et le président Hamid Karzaï se sont livrés à une démonstration d'unité entre leurs deux pays.